Jyll Bradley

Le Jardin Hospitalier

2011 - 2015

La commande

Avec la construction adjacente à l’Hôpital Roger Salengro du Centre de Réanimation - Centre de Traitement des Brûlés, une seconde entrée piétonne pour l’hôpital Roger Salengro est créée en façade Est au rez-de-jardin. Elle sera essentiellement empruntée par les flux de personnes en provenance des transports en commun (métro et bus). C’est un couloir de près de 150m de long dépourvu d’ouvertures sur l’extérieur, peu lumineux, monotone et « oppressant ». Des membres du personnel de l’hôpital ont alors souhaité faire appel à un artiste pour transformer cet espace et favoriser le bien-être des usagers. L’objectif de la commande artistique est ainsi de faire de ce couloir non seulement une liaison efficace entre la nouvelle entrée et l’accueil, mais aussi de transformer la circulation captive en expérience positive, en suggérant une impression de promenade et de tranquillité.

L'œuvre

Jyll Bradley propose un projet qui s’inspire de jardins botaniques et qui fait sens par rapport à l’histoire de la ville de Lille et au contexte hospitalier. Lille a en effet accueilli un des premiers jardins botaniques français, au tout début du XVIIème siècle, et possède actuellement trois jardins, dont deux toujours intimement liés au domaine de la santé, le Jardin des Plantes, le jardin de la Faculté de Pharmacie et le jardin de la Faculté Libre de Médecine. Les fonctions des jardins botaniques, lieux de promenade, de savoir et de détente, sont transposées au couloir. Plusieurs photographies rétro-éclairées de jardins botaniques lillois, prises à différentes saisons, ponctuent la traversée du couloir. L’intégration de matériaux naturels, tels que le bois, dans le couloir est source de chaleur, tandis que les photographies de serres et de verrières constitueraient autant d’ouvertures sur l’extérieur et d’opportunités d’évasion. Aux murs, des citations issues de la littérature française offriront un regard philosophique sur les jardins. Un espace "La Source" engage le visiteur ou patient à s’arrêter pour se détendre, échanger et explorer le monde des plantes médicinales et des jardins botaniques. Des tablettes multimédia interactives donnent accès à des numérisations d’anciens ouvrages locaux, à des informations sur les liens entre plantes et médicaments et à des films courts sur l’histoire des jardins botaniques lillois. La proposition artistique inclut également des assises et une charte signalétique sobre et cohérente.

L'artiste

Jill Bradley, artiste britannique, mêle dans sa pratique artistique photographie, texte, dessin et installations. La lumière est une constante de son travail. Dans les installations de caissons lumineux pour lesquelles elle est connue, la lumière a pour rôle de réunir des éléments photographiques, littéraires et sculpturaux pour créer des espaces dynamiques interrogeant identités et choix, des espaces où rencontres personnelles et sociales sont possibles.