Tracy Mackenna / Invasions naturelles

| Print |

01_tracy_mackenna_Invasions_naturelles_1994

Exposition du 20 au 27 novembre 1994

Pour la première manifestation organisée par artconnexion, Tracy Mackenna présente une installation composée d’éléments visuels et écrits ainsi qu’une présentation vidéo qui explorent les domaines du langage et du lieu, du transfert et de la traduction.

A partir de cette installation, l’artiste a souhaité inviter le spectateur dans un processus de traduction et d’interprétation. Présente en novembre 1994, Tracy Mackenna a organisé une discussion, cherché une confrontation avec le public, en provoquant un retour de la part de ce dernier.

Travailler dans un espace qui n’est pas celui d’une galerie traditionnelle est souvent périlleux mais permet de franchir certaines limites.

Attentive à la spécificité de cet appartement lillois situé au 10-12 rue du Priez, Tracy Mackenna a souhaité déclencher le potentiel de ce site qu’elle perçoit comme un espace de communication et d’échange, un lieu de recherche et d’expérimentation de l’art.


Partenaires : Ministère de la Culture - DRAC Nord-Pas de Calais, Région Nord-pas de Calais, Département du Nord, ville de Lille et Consulat Général de Grande-Bretagne à Lille.

 

 

Exhibition from 20 to 27 November 1994

For the first event organized by artconnexion, the British artist Tracy Mackenna exhibited various visual and written elements as well as a video installation. Her work explored the fields of language and place, transfer and translation.
Working in a space that is not a traditional gallery is sometimes challenging, but it is possible to transcend certain boundaries. Tracy Mackenna was attentive to the specific nature of the space in question (the apartment at 10-12 rue du Priez), ready to release its potential : for the first time the site space was perceived as a space of communication and exchange, a place for research and experimentation in art.